Archive | octobre, 2008
28 Oct

DANS TES YEUX

Je lis l’éveil des jours
À l’aube des temps
La lueur première des éclats de vie
Innocence, merveilleux monde
De l’enfance du coeur.

Je cherche la flamme éblouissante
Des aurores intimes
Dans le foyer du bonheur de voir
Curiosité, intelligence humeur
De la naissance de l’âme.

J’entrevois les élans retentissants
Des combats personnels
Dans l’arène des adultes
Révolte, effervescente couleur
De l’adolescence de l’esprit.

Je découvre les meurtrissures terribles
Des déceptions et aigreurs amoureuses
De la mer sociale de l’affection
Blessure, triste réalité
De la maturité des femmes et des hommes.

Je devine l’aurore merveilleuse
Des élans profonds
Dans la sphère globale des émotions
Création, superbe projection
De l’épanouissement mystique.

3-07-91

Publicités
28 Oct

LUNE D’AMOUR

Quand la lune est pleine
Quand le ciel serein est bleu
Quand la mélancolie au cœur est verte
Quand le souvenir en tête est rouge
Quand le soleil partout est jaune doré
Quand l’air frais est argent

Alors tout est en accord
Alors les sentiments s’épanouissent
Alors les pensées se déploient
Alors les émotions s’ouvrent
Alors les vibrations rayonnent
Alors les racines se développent

Pluie de joie et de fleurs
Pluie de paix et de bonheur
Pluie de plaisir et de sensualité
Pluie de désir et de lumière
Pluie de semences et d’éclairs
Pluie de douceur et d’amour.

Yves Alavo
26 mars 2005

28 Oct

Girafe de la savane

Ton regard ravissant
Comme le vent qui souffle sur la savane
Visage de biche
Aux joues couleur de corossol
Tes lèvres
Aux tendres contacts
Semblables à la papaye

Le baiser de souffle
Comprend toute la complicité
Qui unit le sable aux dunes du désert

Ton cou de girafe digne
Fait vibrer mon âme
Sourire de mangue
Qui laisse briller l’éclat de tes dents
Lueur d’ivoire

Front des sages
Qui fait tapis de lune
Une douce falaise
Qui protège ton génie

Pour ton intelligence
Pour cette force de cœur et d’être
Pour cette divinité qui t’habite
Comme une messagère de l’au-delà.
Pour ton être riche, brillant et doux
Pour la complexe intériorité
Qui jaillit de tes yeux
Comme une fontaine

Rayon de la passion
Feu de la sensualité
Orages perpétuels
De l’atmosphère
Des sentiments et des émotions

Crépuscule d’un don complice
Au matin du forage
Aube de l’amour

Douce pluie des embruns marins
Odeurs et saveurs conjuguées
Par la générosité des vagues
Qui s’abîment sur la fermeté des rochers

Mille gouttes d’éternité
Carillon céleste qui convie la horde des désirs au grand bal secret
Dôme de la victoire qui transcende l’amour.

Yves Alavo.

28 Oct

Absence et présence

La journée sans te parler
La journée sans pouvoir
Te voir
Sans t’entendre
Et
Pourtant en
Pensant à
Toi.

La journée dans mes rêves de
Toi
Dans l’image textile
Avec le regard
Le son
La voix de
Toi
Disant
Les mots de ta résistance
De notre danger
D’être deux
Sans limite
Sans censure
Sans tabou
Sans pression,
Mais la pression
De tes mots de
Morale
De tradition
De convention

Et pourtant
Pourtant…
La suite est connue
Je n’aime…

Pas les mots qui nous
Isolent
Qui bloquent, nous
Notre désir et soif
D’être deux ensembles.

Yves Alavo
100mots.

28 Oct

Ce jour,

Trois d’avril
Deux, ensemble
Deux regards
Deux et un souffle de joie
Trois donc comme le jour d’avril

Une entrée en commun, deux paires d’yeux
Étreinte et croisement de couleurs
Sentir
Respirer les parfums : Montana et Drakkar
Envolée vers les nuages du désir

Troisième strophe
Trois élans, deux et le commun
Trois jours : le 19 mars, le 27 mars et le 3 avril
Trois rencontres qui font tilt
Trois foulées de la vie pleine d’espoir.

Diamant jailli de sa propre fleur
Aile de l’oiseau de paix
Navire amiral de l’intime ferveur
Île du bonheur de vivre
Éligible au Panthéon de la psyché
Lame de l’esprit qui affine la pensée
Encre du rêve du beau et de la joie.

28 Oct

J’aime tes yeux bleus

Ils sont bleus
Je les vois
Tes yeux
Tes yeux bleus
Tes yeux limpides

Lumière du jour
Interne pensée qui fuse
Navire des rêves de jeunesse
Dans ton sillon de désir
Allure de princesse régnante

Tes yeux
Tes yeux bleus
Cristallins et purs
Je noie mes pensées
Je me perds dans le bleu

Franc regard bleu
Bleu du ciel et de la mer
Bleu des espaces impensables
Bleu des étoiles de nuit
Bleu du ciel spatial

Tes yeux
Bleus de la caresse
Bleu de la voix secrète
Bleu des nuages de la galaxie
Tes yeux bleus.

Yves Alavo.