Archive | juillet, 2011

LE (CONSEIL SUPÉRIEUR DE L’AUDIOVISUEL) CSA TOUJOURS PAS SATISFAIT DE LA DIVERSITÉ À LA TÉLÉVISION EN FRANCE

7 Juil

  

 

Le CSA note en particulier l’absence de personnes handicapées à la télévision. AFP/MYCHELE DANIAU

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a déploré jeudi 7 juillet 2011, un statu quo et a en particulier pointé du doigt la sous-représentation des personnes handicapées, à l’occasion de la remise d’un rapport au Parlement sur la représentation de la diversité à la télévision.

« Les résultats globaux reflètent une stagnation », a déclaré Alain Méar, coprésident du groupe de travail sur la diversité au CSA lors d’une conférence de presse.  D’après ce rapport, seulement 13 % des personnes présentes à l’écran sont issues de la diversité, 0,5 % sont handicapées.

Michel Boyon, président du CSA, condamne l’échec de la télévision à être un « miroir de la société ». Le CSA a par ailleurs souligné la présence marquée, particulièrement dans les fictions, de clichés contre lesquels « il faut lutter inlassablement ».

« Quand un stéréotype est véhiculé par un média audiovisuel, nous intervenons, nous le dénonçons et le cas échéant nous sanctionnons », a affirmé le patron du CSA. Le rapport se penche également sur la représentation de la diversité sociale ainsi que sur la place des femmes, qui reste « largement en deçà de la réalité : 36 %« .

 Selon le conseil, il reste encore énormément d’efforts à fournir, notamment en prenant en compte d’autres composantes de la société comme les personnes handicapées.  « Nous refusons le recul, a insisté Rachid Arhab, on ne peut plus accepter de cacher les handicapés« .

 Michel Boyon a lui aussi dénoncé le « retard » de la France sur le « phénomène du handicap », tandis qu’Alain Méar a évoqué un taux de représentation des personnes handicapées de 0,5% à la télévision.

 Cette étude que vous pouvez trouver sur le site du CSA pourrait être aussi pertinente au Québec car la participation de professionnels des médias qui n’appartiennent pas aux grandes familles traditionnelles, encore moins celles et ceux qui sont issus de la diversité dite «ethnique» et de la diversité sociale, sont que rarement présents à l’écran ou dans le personnel administratif ou technique, très absents bien sûr dans la hiérarchie des médias, tant électroniques que de la presse écrite.

 

 http://www.csa.fr/

 © 2011 AFP et Le Monde.

 Composition de l’Observatoire de la diversité dans les

médias audiovisuels :

 M. Rachid Arhab, Président ;

M. Alain Méar, Co-président ;

Mme Yamina Benguigui ;

M. Hervé Bourges ;

Mme Anne Debet ;

Mme Lydia Meziani ;

Mme Marie-Hélène Mitjavile ;

Mme Marie-France Picart ;

M. Jacques Martial ;

M. Richard Senghor ;

Mme Jeannette Bougrab (jusqu’en mars 2011)

M. Eric Molinié (à compter de mars 2011).

 

 

Publicités