Archive | février, 2012

DES KIWIS ET DES FÊTES EN PASSANT PAR VOIX FRANCOPHONES, LE CORIM

5 Fév

http://www.gvfrancophonie.ca/web—télé.php

http://www.salondulivredemontreal.com/communiques2011/gvf-site.pdf

http://www.radio-canada.ca/emissions/des_kiwis_et_des_hommes/2011-2012/document.asp?idDoc=190838

Ce sont des oreillettes, recette de Maman : pâte avec lait, levure, oeufs, beurre, eau de fleur de rose, pétrie et roulée. Coupe en losanges, saisis dans l’huile chaude, saupoudré de sucre à glacer.http://www.radio-canada.ca/emissions/des_kiwis_et_des_hommes/2011-2012/document.asp?idDoc=190838

Les invités du 13 décembre | Des kiwis et des hommes | Radio-Canada.cawww.radio-canada.caLes invités du 13 décembre
            

Il y a 3 minutes · J’aime ·

Yves Alavo Une émission tonique, ouverte sur notre diversité et nos fibres humaines, communes et créatives : art, culture, cuisine et amour.Il y a 2 minutes · J’aime

CORIM

Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)

1550, rue Metcalfe, Bureau 1424  |

Montréal (Québec) H3A 1X6 Canada

Téléphone : 514-340-9622

|  Télécopieur : 514-340-9904

courrier@corim.qc.

Fondation

Le Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM) est un organisme privé, sans but lucratif et non partisan.

Il a été fondé à Montréal en 1985 par le professeur Louis Sabourin et son premier président a été l’honorable Gérard Pelletier.

Mission

 Le CORIM a pour mission de favoriser une plus grande connaissance des affaires internationales et susciter par ses événements et ses partenariats une collaboration plus étroite entre les divers milieux intéressés aux questions internationales :

en offrant une tribune prestigieuse aux personnalités étrangères de passage à Montréal, de même qu’aux Canadiens désirant faire bénéficier la communauté montréalaise de leurs connaissances et de leur expérience dans le domaine des affaires internationales;

en organisant des déjeuners-causeries, des séminaires, des colloques et des tables rondes à caractère international;

en facilitant les échanges et les rencontres entre les représentants des milieux montréalais impliqués dans les affaires internationales;

en créant un milieu de concertation entre les principaux intervenants publics et privés intéressés par les affaires internationales;

en faisant profiter la communauté montréalaise des contacts internationaux établis par les membres du CORIM;

en permettant à des visiteurs étrangers d’entrer en contact avec des représentants de la communauté montréalaise;

en favorisant la réalisation d’études portant sur des grands thèmes d’ordre international;

en encourageant le développement d’un réseau entre Montréal et d’autres métropoles du monde;

en diffusant les plus récentes publications des partenaires du CORIM;

en faisant la promotion de Montréal comme carrefour international et en collaborant avec d’autres organismes au rayonnement international de Montréal.

Financement

Le financement du CORIM provient des cotisations de ses membres et des revenus générés par ses événements.

L’ÉQUIPE

Pierre Lemonde

Président-directeur général

Pierre Lemonde est avocat et possède plus de 20 ans d’expérience en administration d’organismes impliqués dans les affaires internationales et dans l’organisation de conférences, colloques et séminaires à caractère international. Il possède également plus de dix ans d’expérience dans l’édition de publications sur l’économie internationale et en prestation de services-conseil en gestion, planification stratégique et droit international auprès d’entreprises privées et d’institutions publiques et parapubliques. Il a notamment été Vice-président international des Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ); Président et éditeur de la revue internationale World Economic Affairs; Directeur de Samson Bélair Deloitte & Touche International; et Vice-président de la Société de droit international économique du Canada.

Pierre Lemonde est diplômé en droit de l’Université de Montréal (LLB); en administration internationale de l’École nationale d’administration publique (Diplôme de 2e cycle); en gestion des ressources humaines de l’Université McGill (Certificat); en psychologie de l’Université de Montréal (B.Sc., M.Ps.) et en psychanalyse de l’Université de Paris (DEA).

Pierre Lemonde est membre du Barreau du Québec. Il est aussi membre des conseils d’administration de la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques de l’UQÀM, et du Reinventing Bretton Woods Committee de New York. Il a également été membre des conseils d’administration du Sommet du Millénaire de Montréal; du World Trade Centre de Montréal; du Conseil québécois pour l’Amérique Latine (CQAL); et de la Société de droit international économique du Canada (SDIE).

plemonde@corim.qc.ca

Alexandre Perron

Directeur, développement des affaires

Alexandre Perron se consacre au développement d’entreprises depuis le début de sa carrière. Il a notamment travaillé 3 ans au développement des affaires hors-Québec pour le compte du Groupe LTI afin de trouver de nouveaux débouchés commerciaux. Il a également rempli des contrats de travail à Davos (Forum Économique Mondial), à Barcelone (Missions Commerciales Inc.), ainsi que New York en vente et marketing pour le magazine à circulation contrôlée Institutional Investor.

Alexandre est détenteur d’une Maîtrise en Relations Internationales des Hautes Études Internationales de l’Université Laval et titulaire d’un diplôme en Administration (BBA-International Business) de l’Université Bishop’s. Il a aussi suivi plusieurs cours à la Deakin University (Australie).

aperron@corim.qc.ca

Julie Dubé

Directrice administrative

Julie Dubé a travaillé comme coordonnatrice à l’exportation pour P&O Nedlloyd, un des plus importants transporteurs maritimes dans le monde. À ce titre, elle a été en charge des services maritimes du Moyen-Orient, de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande. Elle a notamment produit la documentation officielle nécessaire pour l’expédition des marchandises et a servi d’intermédiaire entre les clients et les agents des bureaux de P&O outre-mer.

Julie Dubé a aussi travaillé comme adjointe administrative pour Agnico-Eagle. Elle s’est, entre autres, occupée de la comptabilité et de l’organisation d’événements corporatifs. Elle fait partie de l’équipe du CORIM depuis mai 2006 et officie à titre de directrice administrative depuis janvier 2007.

Julie Dubé est titulaire d’un diplôme de maîtrise en Études internationales de l’Université de Montréal. Elle est également diplômée des HEC de Montréal en Commerce international et en Marketing, et titulaire d’un diplôme de 1er cycle en Études hispaniques (Université de Montréal).

jdube@corim.qc.ca

Dominique Boisvert

Directeur, communications et technologies de l’information

Dominique Boisvert a obtenu un baccalauréat en sciences du langage à l’UQAM en 2001. Après ses études de linguistique, il s’est orienté vers l’infographie et le multimédia, et a participé à la mise sur pied de plusieurs sites internet commerciaux ou reliés au domaine de l’enseignement.

Avant son arrivée au CORIM en janvier 2007, Dominique Boisvert a travaillé plusieurs années comme pigiste pour des organismes et des professeurs, dont Montréal Danse et Dave Holmes.

dboisvert@corim.qc.ca

Léa Berlinguet

Coordonnatrice aux événements

Léa Berlinguet a obtenu d’un diplôme de 1er cycle en administration des affaires de  l’École des Hautes Études Commerciales de Montréal (HEC) spécialisé en économie et affaires internationales.  Au cours de ses études, elle a été conseillère aux ventes aux Éditions Infopresse qui publient une vaste gamme de produits destinés aux industries des communications et du graphisme et qui organise également des journées-conférences qui ont pour but de favoriser les échanges, la réflexion et le partage d’information entre les professionnels des communications sur des thèmes précis.

Léa Berlinguet siège au conseil d’administration de la Fondation Jacques-Bouchard, laquelle a pour mission de faciliter l’accès aux soins palliatifs à domicile. Elle  tient le rôle de coordonnatrice du site Internet de la fondation depuis sa création en 2007 et  participe à l’organisation des levées de fonds annuelles. Dans le cadre de ses fonctions, elle a notamment travaillé avec les agences de publicité Bos et Cossette.

Elle est coordonnatrice aux événements au CORIM depuis le mois de mai 2010.

lberlinguet@corim.qc.ca

Julien Renard

Coordonnateur, technologies de l’information

Julien Renard a travaillé comme Chef Produits à Panda Security France, éditeur de solutions de sécurité informatique présent dans plus de 56 pays. Les produits Panda sont traduits en plus de 23 langues et commercialisés auprès de 2,5 millions de clients dans le monde. Il a notamment participé à l’élaboration de la stratégie marketing, à la supervision du bon déroulement de l’exécution des projets marketing ainsi qu’à la création de la documentation de la gamme grand public et entreprise.

Son intérêt pour les nouvelles technologies et les outils web lui ont permis également d’occuper le poste de Responsable du développement Retail et Web au sein de Panda Security France. A ce titre, il a été en charge de l’élaboration d’une stratégie publicitaire en ligne, de l’optimisation du référencement du site français ainsi que la mise en place de campagnes emailings.

Julien Renard a fait des études en comptabilité et en informatique de gestion, option développeur d’applications, à la Chambre de Commerce et d’Industrie du Var en France.

jrenard@corim.qc.ca

Anthony Gélinas

Coordonnateur administratif

Anthony Gélinas détient un baccalauréat en Études internationales, spécialisé en science politique, de l’Université de Montréal. Il a été stagiaire au CORIM de janvier à mai 2011. Au cours de son stage, il a notamment contribué à la gestion des évènements et à diverses tâches administratives du CORIM.

Anthony Gélinas a également participé à la conception de plusieurs sites internet, ainsi qu’au développement de jeux multijoueurs en ligne.

Anthony est coordonnateur administratif au CORIM depuis le mois d’août 2011.

agelinas@corim.qc.ca

Conseil des relations internationales de Montré

Publicités

Élections législatives françaises – La candidate socialiste :CORINNE NARASSIGUIN, fait campagne à Montréal

1 Fév

La campagne électorale française s’est transportée à Montréal. À cinq mois des élections législatives, Corinne Narassiguin, la candidate du Parti socialiste (PS) dans la 1re circonscription des Français de l’étranger, a échangé hier avec des dizaines de sympathisants dans un restaurant montréalais, l’Évidence sur la rue St-Denis.
Le gouvernement de Stephen Harper ne digère toujours pas que le Canada fasse partie de l’une des 11 nouvelles circonscriptions extraterritoriales françaises, en l’occurrence la «1re» qui embrasse l’Amérique du Nord.  L’ambassadeur de France à Ottawa a été convoqué il y a trois semaines par des représentants canadiens afin qu’il prenne acte de «la déception [du gouvernement fédéral] quant à la décision du gouvernement français d’ignorer cette politique canadienne».

Ottawa refuse ainsi de permettre aux 100 000 citoyens français établis au pays — dont 70 000 dans la métropole culturelle du Canada, Montréal, d’élire leur propre député au nom du sacro-saint principe de la souveraineté du Canada, ce qui n’a toutefois pas empêché la spécialiste du risque et de la sécurité informatique (ingénieure) à la banque–Citigroup de faire campagne hier pour une quatrième fois en territoire canadien.


Corinne Narassiguin estime que la position canadienne «risque» de freiner le taux de participation des électeurs établis au Canada aux législatives de juin. «J’espère que les négociations [entre la France et le Canada] se dérouleront le mieux possible, mais surtout qu’on arrivera à communiquer au maximum de gens le fait qu’ils peuvent voter à distance», a-t-elle affirmé, faisant allusion au vote par correspondance et par Internet.

La New-Yorkaise d’adoption a fait remarquer que des élus français «habitent déjà au Canada», des membres du Sénat et de l’Assemblée des Français de l’Étranger, sans que le moindre cas d’ingérence dans les affaires canadiennes ait été porté à l’attention du public.

Toutes les photos sont de Lahkim, photos vidéo
Si elle est élue, la candidate socialiste se gardera de sauter dans l’arène politique canadienne. Elle prendra à bras-le-corps les «questions qui relèvent vraiment de la législation française, qui peuvent être à négocier avec le Canada», a-t-elle assuré, aux côtés de son candidat suppléant, Cyrille Giraud, d’Europe Écologie Les Verts. Corinne Narassiguin a notamment cité en exemples l’accès à l’éducation française, l’accès à la culture française, la mobilité des étudiants entre l’Amérique du Nord et l’Hexagone et l’arrimage des systèmes de retraite canadien et français pour des personnes ayant travaillé des deux côtés de l’Atlantique.