Archive | Urbanisme RSS feed for this section

LES GRANDES VILLES PRIX DE L’INNOVATION SMART CITIES 2017

20 Mai
INNOVATION
2016 WCS Singapore

De nos jours, la technologie et l’innovation jouent un rôle essentiel pour répondre aux plus grandes difficultés des villes. De la délinquance urbaine à l’approvisionnement en eau en passant par la pollution et les problèmes complexes de transport, le rôle de l’innovation et la technologie locales est fondamental pour résoudre les problèmes urbains actuels. Avec l’augmentation de la population urbaine et la dégradation sociale et environnementale, les villes ont besoin d’un changement radical pour répondre à leurs nécessités quotidiennes et planifier leurs futurs besoins. La résilience et l’environnement urbains sont les défis les plus urgents à travers le monde. On ne peut pas résoudre ou répondre à ces défis de manière isolée car ils présentent des complexités physiques, des dépendances économiques et une connectivité croissante autour du monde. Les médias libres responsables sont reconnus comme un pilier important de la démocratie. Ils jouent un rôle essentiel dans l’urbanisation récente, en particulier dans les domaines de l’équité sociale, les environnements et transformations économiques. Les médias ont été identifiés comme les plateformes les plus importantes pour sensibiliser le public et apporter des solutions globales aux gouvernements locaux et aux communautés.

Un travail considérable a été effectué par des médias internationaux et maisons d’édition partout dans le monde autour de l’importance des villes intelligentes, des interventions technologiques et de l’innovation urbaine. De nos jours, plus de 56 % de la population mondiale vivant dans des villes et régions urbaines, les outils de la ville intelligente et l’innovation sont indispensables pour la planification et la gestion à venir. Les interventions et innovations technologiques permettent de franchir une étape vers l’environnement durable, l’équité et l’accès aux services urbains de base. En l’absence de telles interventions et sans l’adoption de l’innovation urbaine au niveau des gouvernements locaux, il serait presque impossible de répondre aux demandes urbaines élémentaires dans le contexte actuel. Le média français Le Monde, également maison d’édition, a fait preuve de responsabilité sociétale d’entreprise (RSE) en mettant l’innovation des villes intelligentes au cœur de leurs questions globales en vue de répondre aux défis des villes, de leurs habitants et des parties prenantes, y compris les gouvernements de tous les niveaux. Le Monde met en avant trois principaux domaines dans la promotion des villes intelligentes et de l’innovation au niveau international : l’environnement, l’utilité de la technologie à tous les niveaux de la société urbaine et la participation citoyenne. Le Monde, en collaboration avec des partenaires internationaux tels que BNP Paribas et à travers un jury international, honore et reconnait les grandes villes avec cinq catégories de récompenses :

  • le Grand Prix de l’Innovation urbaine
  • le Prix de la Participation citoyenne
  • le Prix de l’Habitat
  • le Prix de la Mobilité
  • et le Prix de l’Énergie

Metropolis soutient le rôle important des médias dans le débat international sur les défis et l’environnement urbains. L’association encourage grandement la presse et les médias internationaux à collaborer avec elle en diffusant les connaissances et les informations sur le développement durable et le leadership responsable des villes. Metropolis se félicite de cette initiative globale du Monde dédiée à l’innovation des villes intelligentes. Le conseiller de Metropolis Sunil Dubey a été invité par Le Monde à participer et contribuer aux  Prix de l’innovation Smart Cities 2017 à Singapour le 2 juin 2017.

Metropolis est fière que le secrétaire régional de Metropolis pour l’Europe Mme Barbara Berninger et M. Sunil Dubey soient membres du conseil de Citiscope, une plateforme médiatique internationale consacrée aux villes durables et dont la crédibilité repose sur le journalisme indépendant.

Pour tout renseignement concernant Metropolis Asie-Pacifique, les villes intelligentes et les partenariats d’innovation urbaine, veuillez contacter Mme Agnes Bickart

Une publication de : http://www.metropolis.org

 

 

Publicités

BIBLIOTHÈQUE VIVANTE – LIVING LIBRARY : AU MAI SAMEDI 28 SEPTEMBRE 2013 DE 13 À 16 HEURES.

16 Sep

Artistes PARTICIPANTS / PARTICPATING Artists

Shirlette Wint, Ally Ntumba, Gilles Garand, Damian Nisenson, Janet Lumb, Eman Haram, Koshro Berahmandi, Mohsen El Gharbi, Anna Beaupré Moulounda, Patricia Pérez, Yves Alavo, Carmen Ruiz

La coiffure d'Amilcar Cabral, héros des indépendances africaines, la Guinée-Bissau.  auto portrait.

La coiffure d’Amilcar Cabral, héros des indépendances africaines, la Guinée-Bissau. auto portrait.

Plusieurs pistes peuvent de dessiner, selon les contextes : l’écriture poétique, la cuisine, les communications, la diversité culturelle en action localement, régionalement et internationalement.

Livre d’une bibliothèque vivante c’est comme s’ouvrir et se laisser lire.  Plusieurs chapitres s’offrent.  Soit une lecture chronologique qui traverse, de l’enfance à la période actuelle, une vie de plus de soixante années vécue sur plusieurs continents, dans des statuts, des fonctions et des situations très variées, souvent circonstancielles, inédites et imprévues.

2010, gagnant des primaires socialistes et co listier de la candidate du PS français, Corinne Narassiguin, première député des Français en Amérique du Nord

2010, gagnant des primaires socialistes et co listier de la candidate du PS français, Corinne Narassiguin, première député des Français en Amérique du Nord

Il pourrait aussi, ce livre, être conçu comme une suite de nouvelles, avec des titres qui sonnent comme autant de thématiques, dont certaines dominées par des personnes, celles qui ont été déterminantes dans ma vie, de la famille, des amis, aussi parfois des relations qui se sont construites lors de la phase d’apprentissage, ou bien au cours des différents emplois assumés.

 

L'harmonie vestimentaire est accessoire, elle peut parfois contribuer à créer du beau.

L’harmonie vestimentaire est accessoire, elle peut parfois contribuer à créer du beau.

 

Enfin, un autre angle peut former la charpente du livre de la vie.  Il s’agit des principales réalisations, les liens entre elles, les effets, changements ou les impacts réalisés dans les domaines d’action, de militance ainsi que les perspectives nouvelles qui s’ouvrent.  Prendre avec soi un certain recul et observer, c’est-à-dire, devenir l’observateur de sa propre vie.

 

Devenir Grand Papa, une vie nouvelle remplie de bonheur.

Devenir Grand Papa, une vie nouvelle remplie de bonheur.

Tels sont à mon sens les voies qui peuvent être empruntées pour porter sur une vie, une œuvre, un pan de notre histoire personnelle et collective, un regard descriptif, analytique ou alors y détecter les mouvements de force, les ruptures ou y lire une certaine continuité.

Un défi sans pareil que de se métamorphoser en livre au sein d’une bibliothèque vivante.

Yves Alavo

Pour les Journées de la Culture

Samedi 28 septembre 2013-09-17

Au MAI Montréal arts interculturels.

FEMME MYSTÈRE

3 Juil
Les fleurs premières universelles, contraste poétique et douce caresse du végétal. Photo Yves Alavo

Les fleurs premières universelles, contraste poétique et douce caresse du végétal. Photo Yves Alavo

Elle incarne l'intelligence émotive et la capacité féminine d'analyse et d'action, totale Angela Davis.  Photo Yves Alavo

Elle incarne l’intelligence émotive et la capacité féminine d’analyse et d’action, totale Angela Davis. Photo Yves Alavo

Le mystère en amour est dans nos yeux

Un cheminement de découverte

Le mystère en amour est ce qui fuit

Une vie de famille et de pays

Le mystère en amour est ce que nous vivons

L’harmonie dans ton cœur au diapason

De ton entourage.

Gorée un boabab sur l'IleIMG_2278

Ce baobab goréen vibre de milliers de vies et d’histoires, force antique et actuelle, il est comme l’amour infini de générosité. Photo Yves Alavo

Le mystère en amour est ton image

L’image de la lumière

L’image des rayons

Les rayons de la passion

Les énergies folles qui éclatent

Pour changer nos êtres et vivre fous

Les flammes qui nous propulsent

Avec l’élan vital du bonheur infini.

Le sourire est cet éclairage spirituel capable de faire vivre les fleurs.  Photo Yves Alavo

Le sourire est cet éclairage spirituel capable de faire vivre les fleurs. Photo Yves Alavo

OSH, cour artsFemmes libres2

Lys au cœur du temple intérieur

Épanouie et tournée vers la lumière

Les couleurs filtrent l’éclat solaire

Vibrant de frissons dorés

Qui chantent ta vie profonde.

Luna34473751

Vie intérieure et de transmission

Tu es au centre de la création

Dis le fou

Toi au rêve offerte

Quand l’univers te régénère

Que vibre la pensée des divinités astrales.

Lumière atlantique, sur la mer l'oeil du monde brille, Dakar ville océane  Photo Yves Alavo

Lumière atlantique, sur la mer l’oeil du monde brille, Dakar ville océane
Photo Yves Alavo

Avec Velitchka Yotcheva, violoncelliste de génie

Avec Velitchka Yotcheva, violoncelliste de génie

L’âme au cœur du destin universel

Fond comme métal brûlant

Les formes souples enrobent la mémoire

Riche du capital historique personnel

Qui façonne l’identité centrale.

Fluide espoir qui inonde ton cœur

Favorite dans l’arène familiale

Les ombres caressent la lueur lunaire

Brillant d’étincelles de feu

Qui rythment ta vie toute neuve.

Lumière en arc sublime

Active et plongée dans le mystère

Père et fille, le croisement des émotions et les racines spirituelles, façonnent le monde d'un échange sublime qui ouvre les chemins du bonheur. Photo Paule Mauffette, Dakar

Père et fille, le croisement des émotions et les racines spirituelles, façonnent le monde d’un échange sublime qui ouvre les chemins du bonheur. Photo Paule Mauffette, Dakar                                   Les rêves donnent du tonus

Intense de projets créatifs

Qui illuminent le mystère qui s’amorce en Toi.

Sur les ailes du plaisir

Ange de force et de souple énergie

Les ailes portent sur le vent.

Ces papayes comme des gourdes de bonheur, douces couleurs et saveurs du désir immense.  Photo Yves Alavo

Ces papayes comme des gourdes de bonheur, douces couleurs et saveurs du désir immense. Photo Yves Alavo

Royale au firmament du rêve

Elle vole de talent et de joie.

Élan du mystère

Flèche vivante et perpétuelle

Sublime énergie du surnaturel.

Mangue qui offre sa joue au délices sans mots. Photos Yves Alavo

Mangue qui offre sa joue au délices sans mots. Photos Yves Alavo

Yves Alavo,

Montréal 2013.

MONTRÉAL CRÉATIF : LE GUIDE ULYSSE INNOVE

25 Avr

Description du Guide

Le guide du Montréal créatif présente une dizaine de circuits à travers la ville pour aller à la rencontre du foisonnement artistique montréalais et mettre en lumière la vitalité de la création actuelle à Montréal. Les itinéraires triés sur le volet invitent à la promenade et permettent aux lecteurs de découvrir ou de redécouvrir des quartiers et des espaces urbains où l’art s’exprime dans toutes ses formes, de participer aux événements, de visiter les lieux de diffusion, de rencontrer les artistes et faire d’autres découvertes inattendues. Les arts numériques, les arts visuels, les arts de la scène, la musique et le design sont mis de l’avant dans chaque parcours.

Guide Montréal créatif
Outre les quartiers centraux et les lieux de diffusion et les événements plus connus, le guide fait la part belle aux artistes et créateurs multidisciplinaires moins connus qui donnent sa vitalité et son innovation à l’art actuel, ainsi qu’aux quartiers traditionnellement moins visités par les touristes mais qui sont des niches de créativité.

Le guide invite aussi à découvrir au fil des parcours des œuvres d’art public phares et emblématiques, des murales imposantes ou d’étonnants graffitis. Sans oublier des incursions le Montréal authentique avec des adresses à ne pas manquer et où goûter l’art de vivre à la montréalaise, mais aussi des cafés, des restaurants ou des bars fréquentés par les artistes, pour un accès privilégié à la communauté artistique montréalaise.

Le guide du Montréal créatif est ponctué de magnifiques photos au regard novateur et unique sur la ville, ce qui en fera à la fois un guide et un beau livre, un objet à garder et un outil à offrir et à s’offrir qui plaira tant aux néophytes qu’aux amateurs. Un ouvrage rempli de lieux à découvrir et de promesses de rencontres pour s’approprier ou se réapproprier le Montréal créatif.

Plus spécifiquement, le communiqué de LES GUIDES DE VOYAGE ULYSSE précise :

Les Guides de voyage Ulysse présentent, en collaboration avec Tourisme Montréal, la Ville de Montréal et le Ministère de la Culture et des Communications du Québec, leGuide du Montréal créatif, un livre inédit qui met en valeur l’incroyable vitalité artistique montréalaise en matière de création actuelle. Avec ce guide unique en son genre, les Montréalais et autres Québécois, ainsi que tous les visiteurs curieux, pourront vivre et s’approprier le véritable Montréal créatif en effectuant 10 parcours de visite dans les différents quartiers de la ville, certains très centraux et d’autres plus excentrés, mais représentant tous de véritables niches de créativité. Chaque circuit met en lumière cinq grands axes : les arts numériques, les arts visuels, les arts de la scène, la musique et le design.

  1. Du Mile-End à la Petite Italie
  2. Le Plateau-Mont-Royal
  3. Milton-Parc – quartier McGill – mont Royal
  4. Quartier des spectacles
  5. Quartier Concordia et ouest du centre-ville
  6. Sud-Ouest et Lachine
  7. Le Quartier international, le Vieux-Montréal et les îles
  8. Quartier latin, Centre-Sud et HoMa
  9. Côte-des-Neiges, NDG et Saint-Laurent
  10. Rosemont–Petite-Patrie, Saint-Michel et Villeray

 

Important de vous procurer ce livre qui est un véritable objet de plaisir, souple, élégant, au design convivial et de très haute qualité.  Références, textes et illustrations, mais surtout les photos sont une expérience précieuse pour les amoureux de Montréal, pour découvrir l’autre dimension de ce qui est notre ville et sa représentation réelle et imaginaire.  Acheter le livre pour vous ainsi que comme objet témoin et comme meilleur cadeau à offrir à celles et à ceux que vous aimez.

 

Version numérique : http://www.guidesulysse.com/catalogue/Guide-du-Montreal-creatif-Art-de-vivre-livre-numerique-eBook,9782765802945,produit.html

 

Version papier : http://www.guidesulysse.com/catalogue/Guide-du-Montreal-creatif-Art-de-Vivre-Ulysse,9782894645994,produit.html

 

Vous pouvez aussi découvrir :

1.      Page couverture effet 3D : http://www.guidesulysse.com/images/335pix/3d-9782894645994.png

2.      Pour feuilleter le livre : http://www.entrepotnumerique.com/o/6/p/17665?l=fr&r=http://www.guidesulysse.com

3.      Communiqué : http://www.guidesulysse.com/communiques/2013/communique_montreal_creatif.html

 

Excellent parcours à la rencontre de l’art actuel de Montréal.

 

ALLIÉS MONTRÉAL : DES ENTREPRISES MISENT SUR LA DIVERSITÉ MONTRÉALAISE

19 Avr

« Un franc succès! », c’est en ces mots que 130 personnes, participant à la troisième édition du Rendez‑vous des Alliés, ont qualifié l’événement. Organisé par la Conférence régionale des élus (CRÉ) de Montréal, ce Rendez-vous a accueilli hier des professionnels, des gestionnaires et des dirigeants d’entreprises de différentes industries, dans les locaux de Molson Coors.

DES ENTREPRISES MISENT SUR LA DIVERSITÉ MONTRÉALAISE

« Un franc succès! », c’est en ces mots que 130 personnes, participant à la troisième édition du Rendez‑vous des Alliés, ont qualifié l’événement. Organisé par la Conférence régionale des élus (CRÉ) de Montréal, ce Rendez-vous a accueilli hier des professionnels, des gestionnaires et des dirigeants d’entreprises de différentes industries, dans les locaux de Molson Coors.

Les participantes et participants ont eu la chance d’échanger, avec des panélistes renommés de l’Oréal Canada, RBC Banque Royale, Sanimax et KPMG, sur le rôle des leaders et dirigeants quant aux politiques et pratiques en matière de diversité.

Le premier vice-président de la CRÉ de Montréal, M. Richard Deschamps, a souligné l’engagement des partenaires d’affaires dans les activités d’Alliés Montréal. « Des talents diversifiés rendent les entreprises plus performantes et plus innovantes et la communauté montréalaise en sort plus vibrante et plus forte », a déclaré M. Deschamps, qui a également remercié les nombreux partenaires institutionnels qui soutiennent Alliés Montréal.

M. Benoît Pouliot, vice-président adjoint Ressources humaines pour la Banque Laurentienne, a témoigné de la valeur ajoutée d’Alliés Montréal pour une entreprise : « Le partage des informations et des pratiques, en matière d’intégration des talents issus de l’immigration, est une formule « gagnant/gagnant » qui permet à chaque entreprise participante de progresser plus rapidement dans la gestion de sa diversité. »

L’édition 2013 du Rendez-vous des Alliés a été l’occasion de souligner l’excellente collaboration avec le journal Métro Montréal, ayant permis la réalisation, depuis 2009, de plus de 45 portraits de Montréalaises et Montréalais issus de l’immigration, témoignant de leur parcours et de leur réussite.

Le rédacteur en chef de Métro, M. Éric Aussant, a indiqué que cette vision positive de la diversité correspond bien aux valeurs du journal ainsi qu’à son lectorat.

À propos d’Alliés Montréal

Porté par la CRÉ de Montréal, Alliés Montréal est un projet qui regroupe des entreprises qui conçoivent l’immigration comme une solution d’affaires. Il vise la mise en valeur des talents d’origines diverses et l’intégration durable des compétences issues de l’immigration dans les entreprises montréalaises. Alliés Montréal met les gens d’affaires au cœur de ses orientations et activités, en travaillant directement pour et avec les entreprises. Il s’appuie aussi sur plusieurs partenaires institutionnels, ainsi que sur le réseau pancanadien ALLIES. Voir : www.alliesmontreal.com

 

À propos de la CRÉ de Montréal

Interlocuteur privilégié du gouvernement en matière de développement régional, la Conférence régionale des élus de Montréal regroupe les leaders politiques et socioéconomiques de l’île de Montréal. Elle a pour mandat de favoriser le développement de son territoire par une approche concertée.

Pour plus d’information, consultez le www.credemontreal.qc.ca.

 

– 30 –

 Source :                 CRÉ de Montréal

                            

 

Renseignements :   Mehdi Benboubakeur

Chargé de communication

Tél : 514-842-2400, poste 2220 – Cell. : 514-975-9835

Photo-officielle-site

De gauche à droite : M. François Lefebvre, chef, Affaires corporatives, Molson Coors Canada; Mme Hélène Parent, Directrice Diversité à l’antenne, Radio-Canada; M. Éric Aussant, rédacteur en chef, journal Métro Montréal; M. Richard Deshcamps, premier vice-président, CRÉ de Montréal; M. Benoît Pouliot, vice-président adjoint Ressources humaines, Banque Laurentienne; Mme Marie-Claire Dumas, directrice générale, CRÉ de Montréal et M. Gregory Cecchin-Léger, Directeur, Conseil en ressources humaines, KPMG.

Une démarche cohérente :

Un site qui parle

LA NEIGE

20 Mar

Arbre neige sapin

La beauté de la neige en ce matin

Est un envoûtement

Une belle nature

Un équilibre harmonieux

Fous, les monticules de neige

Ronds, les rebords de cheminées qui coulent de flocons

Beautés inoubliables qui balisent les rues

Les tranchées albâtres abritent nos espoirs

Comme des coteaux brodés de coton vierge

cloture ruelle

Une vague docile de crème laiteuse et sauvage

Ravage avec l’aide du vent l’immense place de nos rêves

Partout c’est l’allégresse des sensations et des couleurs

Rue de chat

Ruelles blanches et gorgées de poudre bleue

Trottoirs saupoudrés par les chutes nocturnes

Font un accueil royal aux passants de l’aube

reu enneigée

cloture ruelle

Sapin enneigé

Sous les rayons matinaux

Les toits font le dos rond

Sapin sur la cour avant aux branches chargées de neige

Ce reflet du soleil dans les cristaux

Dis pour ton regard intime

La beauté de tes yeux hier soir

sapin neige

Avec la neige qui roule sur les façades urbaines

Avec le sourd écho des âmes aimantes

Avec le tendre velours blanc des collines enneigées

Avec le coma subliminal des orgasmes givrés

Avec la couverture nacrée qui recouvre la ville

Avec la mélodie feutrée des sons

Un contraste sorcier habite nos pensées

Nous respirons l’air léger rempli de douceur

Toits deneige

Yves neige

Tant de bonheur à être ensemble

Tendres baisers en cette matinée enneigée.

Yves ALAVO

DAN HANGANU, UN ARCHITECTE ARTISTE, CRÉATEUR INSPIRÉ

6 Mar

Parmi, celles et ceux qui nous considérons comme les personnes qui faisons de Montréal notre ville depuis plus de trente ans et aussi la faisons cette ville qui devient grâce à nous moderne et internationale; il y a Dan Hanganu.  Personne, plus que ce créateur hors pair, n’a, en un quart de siècle, transformé sa ville avec autant de génie, de goût, de vision et d’amour que lui.  Cathédrales de béton, lieux de vie parce qu’habitables et pensés pour la totalité des expressions humaines, les bâtiments sortis de ses esquisses, nés de ses dessins, sortis comme surgis de son imaginaire, sont devenus, avec la patine de nos saisons montréalaises et la convivialité dont ils rayonnent, des divinités urbaines.

Seul, Dan Hanganu a su, sait et a marqué de sa touche de tendresse et de réalisme, le paysage de notre Ville, la Ville, avec une majuscule, celle qu’il a choisi et qu’il aime avec qui il a tissé un lien de passion, de promotion, de subtile déférence mais surtout d’une fidélité sans borne.  Toutes les décennies, celles agréables, comme les plus difficiles, celles des projets gigantesques et innovant avec une liberté conquise à la force du caractère, du génie et envers toutes les oppositions, comme celles des années fastes et glorieuses, Dan Hanganu est demeuré, fidèle au poste, fier du Montréal de la générosité.

Par Yves ALAVO

Dan hanganu, architecte créateur de Montréal moderne.

L’architecte Dan Hanganu qui enrichit depuis une quarantaine d’années le patrimoine architectural québécois de ses bâtiments audacieux. L’entrevue débute par une discussion sur le controversé pavillon de HEC Montréal et son intégration aux édifices voisins du chemin Côte-Sainte-Catherine à Outremont.

Dan Hanganu discute aussi en détail de la conception du musée d’archéologie et d’histoire de Pointe-à-Callière dans le Vieux-Montréal (inauguré, pour la partie de la Maison des marins mercredi 6 mars 2013) et de la réalisation des ateliers du Cirque du Soleil sur le site d’un ancien dépotoir du quartier Saint-Michel, près de la TOHU.

Le site de l’abbaye de Saint-Benoît-du-Lac permet d’explorer en profondeur l’église conçue par Dan Hanganu grâce à une multitude de photos des détails architecturaux du bâtiment.

Le Musée d'histoire et d'archéologie, Pointe à Calière

HEC Montréal a mis en ligne sur le site Flicker un diaporama de plusieurs dizaines de photos de ses locaux du chemin Côte-Sainte-Catherine.  Le site du musée d’architecture et d’histoire de Pointe-à-Callière offre une visite virtuelle de ses installations qui permet de visualiser la crypte archéologique qui abrite les vestiges de la Place-Royale.

L’architecte nous parle de sa passion pour les matériaux bruts comme le métal, le béton et même les panneaux d’aggloméré, utilisés d’une manière inhabituelle, mais raffinée, pour leur conférer une certaine noblesse. Il revient aussi sur son expérience d’architecte en Roumanie, où il a travaillé pendant 10 ans sous le régime de Ceaucescu.

Notes biographiques

Un architecte de la culture

D’origine roumaine, Dan Hanganu reçoit sa formation d’architecte à l’Université de Bucarest. Diplômé en 1961, il travaille pendant une dizaine d’années sous le régime communiste avant de quitter la Roumanie pour émigrer au Canada après un bref passage à Paris.

Arrivé à Toronto en 1970, il se joint à l’équipe de l’architecte Victor Prus avant de déménager à Montréal, où il collabore pendant quatre ans avec Dimitri Dimakopoulos. Il s’associe ensuite avec Eva Vescei jusqu’à ce qu’il ouvre son propre bureau, en 1979.

Dan Hanganu se démarque rapidement par ses réalisations dans le domaine du logement, et son projet Habitations rue de Gaspé lui vaut en 1981 un premier prix de l’Ordre des architectes du Québec. Ses bâtiments résidentiels ancrés dans les traditions de l’architecture moderne sont remarqués pour leur utilisation harmonieuse de la lumière et de l’espace. Des maisons caractérisées par une utilisation novatrice des matériaux de construction et qui offrent toujours un cadre de vie de grande qualité.

L’un de ses premiers contrats d’envergure est le complexe de bureaux et d’habitations Chaussegros-de-Léry (303, rue Notre-Dame est) bâti à côté de l’Hôtel de Ville de Montréal. Il décroche ensuite le projet du musée d’archéologie et d’histoire de Pointe-à-Callière (1992) dans le Vieux-Montréal qui lui vaudra des éloges internationaux. En s’inspirant directement d’un édifice historique démoli dans les années 1950, il conçoit un bâtiment en pierre de taille à l’esthétique industrielle qui s’intègre harmonieusement au contexte architectural et historique du site. Il remporte grâce à cette réalisation le Grand Prix d’excellence en architecture de l’Ordre des architectes du Québec et la médaille d’excellence des Prix du Gouverneur général pour l’architecture.

Les années 1990 sont une période faste pour Dan Haganu. Durant cette décennie, il réalise plusieurs projets institutionnels de grande envergure, dont l’église de l’abbaye bénédictine de Saint-Benoît-du-Lac, le pavillon de Design de l’Université du Québec à Montréal et l’École des hautes études commerciales de Montréal. Critiqué pour les détails disproportionnés et le caractère monolithique de sa façade, le projet de HEC remporte à la fois un prix citron de Sauvons Montréal et un prix d’excellence de l’Ordre des architectes du Québec.

Au fil des ans, Dan Hanganu a remporté plus d’une cinquantaine de prix d’architecture et de design, dont le prix Paul-Émile Borduas, en reconnaissance de l’esthétique artistique de son architecture.  En 2008, il a reçu la médaille d’or de l’Institut royal d’architecture du Canada, la plus prestigieuse récompense dans le domaine au pays. Il a été nommé officier de l’Ordre du Québec en 2005, et il est membre de l’Ordre du Canada depuis 2009.